Documentation

Rapport des partenaires pour l’éducation en français

Rapport des partenaires pour l’éducation en français

Pour faire suite à la coupure du poste de sous-ministre adjoint francophone responsable du Bureau de l’éducation française, une coalition de partenaires représentant plusieurs organismes, s’est réunie afin de discuter de l’avenir de l’éducation en français au Manitoba. Certes la perte du poste de sous-ministre adjoint fut l’élément déclencheur de cette rencontre, mais de fil en aiguille il apparaissait à tout un chacun autour de la table que le système actuel d’éducation en français nécessitait qu’on s’attarde de plus près à son fonctionnement. Et avec un peu de recul, on constatait ce que jamais depuis l’instauration des écoles d’immersion (1973) et de la création de la Division scolaire franco-manitobaine (1994), avait-on discuté de l’éducation en français avec la communauté et les acteurs qui gravitent autour de la réussite des apprenants francophones.

Il fut donc décidé de tenir deux soirées d’informations afin de répondre à des questions de la communauté, puis, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, de mettre sur pied un sommet portant sur l’éducation en français dans la province.

Les commentaires que vous trouverez dans ce document proviennent des solutions proposées par les participants lors des différents ateliers et lors des deux soirées d’informations qui furent tenues en mars 2018.

Aussi, les recommandations que vous trouverez à la fin du présent document sont le fruit de l’analyse des pistes de solutions proposées par les participants lors du sommet, notamment les solutions qui dégagèrent des consensus lors des ateliers, ainsi que les commentaires retenus lors des deux soirées d’informations.